Inscription

indispensable chez Christianne en mentionnant les nom et prénom de l'enfant et la date du stage

Prix : 120€ incluant le matériel cinéma, la collation matin et après-midi, l'activité piscine, etc.

Pour les enfants âgés de 6 ans et plus, nous invitons les parents à demander la carte Horizon+ auprès du TEC.
Nous visiterons la Bibliothèque Jeunesse de Verviers pendant le stage.

Repas de midi à prendre avec soi. Boissons disponibles sur place.

Paiement uniquement pour ce stage sur le compte de Loupiote asbl

n° BE42 7512 0149 9554 avec les nom et prénom de l'enfant et la date du stage.

 

Bon à savoir

Nous parrainons l'Asbl Loupiote ainsi que son antenne les "Samedis du Ciné" (tous les 15 jours à Bruxelles) et le Ciné-Club Jeunes de Spa (6 x 1 séance/mois de octobre à avril). Toutes trois ont pour objectifs la réflexion citoyenne au & par le cinéma pour les enfants et les ados.

Vous pouvez soutenir Loupiote ASBL

  • en parlant de ses projets autour de vous
  • en participant à ses activités

 

Activités aquatiques & film d'animation

Vous êtes ici : « Côté Terre » >> Stage "Eau" et "Terre" avec Loupiote ASBL

Christianne animera l'un ou l'autre stage autour des activités aquatiques et d'une réflexion au cinéma en partenariat avec Loupiote ASBL, de 9h00 à 16h

Pendant ces stages, les enfants s'adonneront aux plaisirs de l'eau dans une piscine chauffée à 32°. Ils découvriront une multitude de mouvements, se familiariseront à l'eau et/ou perfectionneront les nages.

Nous satisferons leur besoin de bouger, de créer, de jouer et de se dire. Leur psychomotricité sera mise à contribution.

Après le rhabillage et la pause, ils regarderont sur grand écran, un film choisi avec soin par Loupiote ASBL et par Christianne et ce, dans une salle obscure (comme au cinéma). Nous les éveillerons à une lecture critique des images. En fin de stage, les enfants recevront une fiche pédagogique destinée à leurs parents. Une occasion de revoir le film, d'en parler et d'échanger en famille ... 

Dans l'esprit de Loupiote ASBL nous leurs donnerons les outils nécessaires pour décoder les messages apportés par les images.


 Ce stage aura lieu pendant les vacances scolaires

Les infos seront diffusées via notre page FB « Au fil du Corps »


Attention :

Réservation par mail : christianne@loupiote.eu  ou Gsm : +32 472 742 733

Attention : le paiement du stage vaut réservation et est à effectuer sur le compte de Loupiote ASBL ! (voir ci-contre)

Possibilité de garderie dès 8h30 et jusqu'à 16h30 - Au-delà de cette période, un supplément de 5€/jour sera  demandé

Animation : Christianne ISTACE-MÉLOT

Déroulement de la journée : 

Accueil 8h30 à 9h. 

Matinée : piscine, collation (offerte par Loupiote ASBL), projection du film 

Midi : pique-nique apporté par les enfants

Après-midi : sieste si nécessaire, piscine et activités artistiques, bricolage, collation

16h30 : Retour à la maison 

Infos complémentaires :

Loupiote ASBL est une Organisation de Jeunesse qui vise, par ses objectifs, à faire des enfants et des adolescents des CRACS, Citoyens Responsables Actifs, Critiques et Solidaires en utilisant l'outil « cinéma », boîte à émotions par excellence alors que les enfants sont des éponges à émotions... 

Pour qu'ils ne se laissent pas submerger par des messages empreints de violences, de non-dits ou de confusion, nous les encouragerons à s'exprimer, à extérioriser leurs émotions et à évoquer leurs sentiments par des dessins et autres jeux d'expression. 

Nos stages ont pour objectif d'apprendre aux enfants :
  • à découvrir les plaisir de l'eau
  • à se familiariser pour les plus jeunes
  • à se perfectionner pour les plus âgés
  • à devenir des nageurs avertis
mais aussi :
  • à avoir un oeil critique devant l'image
  • à distinguer la réalité de la fiction
  • à discerner le langage virtuel du langage réel
  • à exprimer leurs émotions et leurs sentiments
  • à être spectateurs « actifs », qui éveillent leur pensée en prenant position et non « passifs » qui se nourrissent d'images à ne plus savoir qu'en faire.
 
Nous faisons le rêve
  • que les chaînes de télévision comprendront un jour que les films où la violence règne en maître contribuent au déséquilibre mental des enfants livrés à eux-mêmes devant le petit écran.
  • que les décideurs de ces mêmes chaînes s'organiseront pour exiger la programmation de ces films violents à une heure tardive, longtemps après le passage du marchand de sable
  • que chacun(e) concerné par l'éducation des enfants prendra le temps de découvrir les résultats des enquêtes faites notamment par le psychiatre et psychanalyste Serge Tisseron et autres chercheurs à travers leurs écrits et leurs recherches